Fermer
 
 
Accueil Locations vides Locations meublées Ventes Publier une annonce
immobilière
Espace presse  
Espace presse ->Actualité

Côte d’Ivoire : des ressortissants mauritaniens manifestent devant leur ambassade. Ce qu’ils réclament

Par Patrice DELWENDE, publié le 29/12/2016 | Vue 1 642 fois
Côte d’Ivoire : des ressortissants mauritaniens manifestent devant leur ambassade. Ce qu’ils réclament

Une forte communauté mauritanienne vivant en Côte d’Ivoire a manifesté devant l’ambassade de la Mauritanie à Cocody, II Plateaux. Ces citoyens mauritaniens sont venus exprimer plusieurs griefs contre la politique sociale de leur ambassadeur, SEM Mohamed Abdallahi Ould Boulkhari.

Menus de pancartes sur lesquelles étaient inscrits: « Non à la politique de division », « Nous voulons le départ de notre ambassadeur», « Nous demandons l’intervention  du président Mauritanien», etc.

La manifestation qui était pacifique au départ a failli tourner à un affrontement entre manifestants et la police diplomatique venue empêcher cette action. Mais femmes, jeunes et enfants...ne se sont pas laissés intimider.

Selon le porte-parole des manifestants, Mohamed Brahim Ould Mohamed, ils sont venus dénoncer la politique sociale de l'ambassade qui se résumerait au tribalisme et au régionalisme. Toute chose qui serait néfaste pour la communauté mauritanienne vivant en Côte d'Ivoire. Et ce, après que des démarches pour rencontrer les autorités diplomatiques mauritaniennes ont échoué. « Nous sommes tous des citoyens mauritaniens et on ne doit pas faire faveur à d’autres et laisser certains», a-t-il déploré.

A cela s’ajoutent, souligne-t-il, des actes  de trois associations qui utiliseraient les noms des différentes communautés pour se sucrer sur leur dos. « Des gens utilisent les différentes associations pour se faire de l’argent. Elles vont parler au nom des commerçants mauritaniens pour soutirer de l’argent à des chefs d’entreprises et des banques. Nous disons que cela n’est pas digne de nous», a-t-il décrié, avant de préciser qu’elles arrivent à le faire avec l’aide de l’ambassade qui leur délivrerait des documents à cet effet. « Nous sommes fatigués de ses agissements», s’est-il désolé.

C’est pourquoi, il demande la suspension de ces associations autorisées par le ministère de l’Intérieure, lesquelles sont : l’amical des mauritaniens de Côte d’Ivoire, la mutuelle des commerçants mauritaniens de Côte d’Ivoire et la coordination du comité central de direction et de développement des commerçants mauritaniens de Côte d’Ivoire.

Pour finir, les manifestants demandent le départ de l’ambassadeur actuel et son Consul général, afin que la communauté mauritanienne forte de 200 mille citoyens retrouve la quiétude en Côte d’Ivoire. Notre tentative pour rencontrer l’ambassadeur Mohamed Abdallahi Ould Boulkhari s’est avérée vaine.


Partagez cet article: 
 

Patrice DELWENDE
 
Patrice Delwendé est un journaliste professionnel (presse écrite et Web). Il a débuté dans la presse écrite à Fraternité Matin.... Depuis 2013, il est pigiste à la rédaction du site Abidjan-Immobilier.net, où il scrute et relaie l'actualité nationale et internationale depuis Abidjan.
 

 

Partagez votre opinion

   
Nos publications
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | Conditions d'utilisation | Publier une annonce | Espace agence |  Flux RSS Flux Rss

Edité par
©
2010 Nikkosa Communication.
Tous droits réservés.