Fermer
 
 
Accueil Locations vides Locations meublées Ventes Publier une annonce
immobilière
Espace presse  
Espace presse ->Droit Immobilier

Le notaire : qui est-ce, que fait-il, quel est son rôle ?

Par NIKKOSA, publié le 13/04/2013 | Vue 7 496 fois
Le notaire : qui est-ce, que fait-il, quel est son rôle ?

Le notaire est un officier public reconnu par l’État pour conférer un caractère d'authenticité aux actes qu'il reçoit. Il n'est pas un fonctionnaire et exerce une activité libérale. C'est un auxiliaire de justice et son nom doit être précédé de la mention "Maître". Il est en réalité un expert juridique qui veille à ce que toutes les informations fournies par les parties soient conformes à la loi, car l'acte établit devant un notaire fait foi devant les tribunaux sans qu'il soit nécessaire d'en faire la preuve.

Il joue un rôle de conseiller et intervient dans les domaines suivants:
-Le droit immobilier;
-Le droit familial et matrimonial;
-Le droit commercial;
-Le droit des successions;
-La planification financière;
-La rédaction des conventions.

En Côte d'Ivoire, le notaire doit intervenir obligatoirement dans toutes les transactions immobilières puisque les actes sous seing  privés  (actes écrits par des particuliers) sont nuls de nullité absolue et ne peuvent faire objet d'authentification par le dépôt au rang des minutes d'un notaire.
Par ailleurs, faire appel à un notaire dans une transaction immobilière permet de déceler les failles.
Exemples :
- Le cas d'un héritier qui vend un immeuble de l’héritage sans que le partage des biens ait été opéré entre les différents héritiers;
- L'homme marié qui vend l'immeuble de la communauté sans le consentement de son épouse.
Si de telles transactions s'effectuent devant un notaire, cela évitera de faire des achats à problèmes.
Enfin seul, seuls les notaires sont habilités à effectuer des recherches à la conservation foncière.
Il est donc mieux pour tout futur acquéreur d'exiger que toute vente se réalise devant un notaire plutôt que de faire une transaction qui sera frappée de nullité et dans laquelle vous aurez perdu plus que ce que vous auriez déboursé chez un notaire.

Le notaire n'est pas au dessus de la loi et ne peut employer, même temporairement, les sommes ou valeurs dont ils sont constitués détenteurs à un usage personnel.

Et en cas de manquement, le notaire encourt les sanctions suivantes :
-Le rappel à l'ordre;
-La censure;
-La suspension à temps pour une durée n'excédant pas une année;
-La destitution.

Pour conclure, nous vous conseillons de toujours avoir recours à un notaire pour vos transactions immobilières. Ainsi, vous serez à l'abris de toutes sortes d'arnaques et escroqueries car avec un notaire vous serez sûr du bien que vous envisagez acquérir et d'en devenir le propriétaire devant la loi.


Partagez cet article: 
 

 

Partagez votre opinion

   
Nos publications
La promesse de vente
Par NIKKOSA
Publié le 31/03/2013
Vue 6 753 fois
Le mandat
Par NIKKOSA
Publié le 15/02/2013
Vue 6 052 fois
La signature de l'acte définitif de vente
Par Jean Denis AKA
Publié le 17/10/2012
Vue 5 355 fois
Les droits et devoirs du locataire
Par Jean Denis AKA
Publié le 18/06/2012
Vue 12 338 fois
L'état des lieux
Par Jean Denis AKA
Publié le 12/06/2012
Vue 5 697 fois
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | Conditions d'utilisation | Publier une annonce | Espace agence |  Flux RSS Flux Rss

Edité par
©
2010 Nikkosa Communication.
Tous droits réservés.