Fermer
 
 
Accueil Locations vides Locations meublées Ventes Publier une annonce
immobilière
 
Espace presse ->Insolite

Drame: Elle sort s'éclater et un rat dévore son bébé vivant.

Par LEVIS ATHEGNI, publié le 26/12/2016 | Vue 2 628 fois
Drame: Elle sort s'éclater et un rat dévore son bébé vivant.

Le bébé a subit une mort douloureuse.

Un drame effroyable est survenu samedi dernier dans une cabane de Katlehong, un township près de Johannesburg (sud-est). Une mère de famille âgée de 26 ans a laissé seul son bébé de 3 mois pour sortir faire la fête. A l’aube, des voisins ont été alertés par des cris et se sont précipités à l’intérieur de la maison, où ils ont découvert une scène insoutenable: «Le bébé a dû subir une mort douloureuse. Sa langue, ses yeux et ses doigts avaient été dévorés», raconte un témoin, qui espère que la mère de la petite fille sera sévèrement punie: «Cette femme doit pourrir en prison. Elle ne mérite pas d’être une mère.» Au moment de sortir, la jeune femme avait emmené le frère jumeau de sa fille, prénommé Lucky. Puis, «elle est rentrée tôt le matin avec un nouveau petit ami et ils ont essayé de forcer l’entrée parce qu’elle avait perdu sa clé. Ils ont trouvé le bébé et prétendu qu’il avait été brûlé», raconte un voisin.

Rassemblés devant la maison tandis que la police emmenait la jeune femme, des habitants du coin ont raconté que la semaine précédant le drame, les jumeaux avaient déjà dû être emmenés à l’hôpital. La propriétaire du logement occupé par la mère et ses deux enfants est atterrée: «Il y a beaucoup de rats dans la région. Elle laisse ses enfants seuls toute la nuit, et ils pleurent jusqu’à ce qu’ils s’endorment», explique-t-elle.

A l’annonce du drame, le père des jumeaux est venu récupérer son fils, qui a été confié à sa nouvelle compagne. Celle-ci n’est pas tendre avec la jeune mère: «Elle rentre toujours ivre et enferme les enfants seuls à la maison. Quand nous avons pris Lucky, on aurait dit qu’il n’avait pas mangé depuis des jours. Mais il va bien maintenant», assure-t-elle.

Le capitaine Mega Ndobe, porte-parole de la police de Katlehong, a confirmé que des rongeurs, probablement des «rats de Gambie», avaient dévoré le bébé. «La mère a été arrêtée et risque d’être inculpée pour négligence. Son procès aura lieu l’an prochain», a-t-il déclaré.


Partagez cet article: 
 

 

Partagez votre opinion

   
Nos publications
 
 
 
Qui sommes-nous ? | Nous contacter | Conditions d'utilisation | Publier une annonce | Espace agence |  Flux RSS Flux Rss

Edité par
©
2010 Nikkosa Communication.
Tous droits réservés.